Harlequin tanz, 2017

 

papier peint, installation in-situ, dimensions variables

vue de l’exposition à 5min près, à 3mm d’écart, ateliers MilleFeuilles, Nantes

 

Dans ma pratique artistique une grande partie de mes pièces sont réalisées in-situ, où plutôt je prend en compte le lieu ou elles sont exposées. Ici avec l’installation mural Harlequin Tanz, j’ai voulu réaliser une partition qui se joue avec six formes et qui compte vingt positions différentes pour donner un rythme visuel à l’espace du mur. Tout d’abord pensé comme une répétition de gestes, ce papier peint joue avec les échos que peuvent provoquer les fragments d’une même forme, ici le cercle. Ce papier peint peut s’écrire différemment selon le mur qui l’accueille, il y a cependant une règle du jeux à suivre dans la suite des formes à disposer dans l’espace. L’utilisation de la couleur sur cette série fait référence au costume d’Arlequin, qui représente les multiples facettes du personnage. Et si le titre fait allusion à la danse du pantin, c’est pour évoquer les traces que laissent les danseurs et les comédiens sur les scènes de théâtre et de danse.

1.HarlequinTanz-Germain.jpg
1.HarlequinTanz-tanz1.jpg
1.HarlequinTanz-tanz2.jpg