Vulnerant omnes ultima necat - 2019

installation in-situ, papier, aérosol noir, dimensions variables 

 

vue de l’exposition duo avec Eva Taulois Le hasard matériel, 2019. Organisée par le Frac des Pays de la Loire, Abbaye mauriste de Saint Florent le Vieil

(Toutes blessent, la dernière tue) est un papier peint réalisé pour l’exposition Le hasard matériel à l'abbaye Saint Florent le Vieil. À  rebours de l’usage ordinaire de cette technique, les lés ici ne recouvrent pas la totalité des murs. En effet, la plupart des papier peint que je réalise, laissent la paroi libre en partie. Vulnerant omnes ultima necat est un papier peint modulaire, qui répète la même forme triangulaire, allant d’un noir sombre à un gris clair. Peint à l’aérosol noir, les triangles de papier dessinent au mur un motif qui rappelle les rayons du soleil. Si la forme triangulaire est répétée de manière très ordonnée, la peinture quand à elle posé à la main opère un léger brouillage au milieu de l’installation, entre le noir de la base au et le gris très clair, presque blanc, du bout de la pointe. C’est dans cet entre-deux qu’apparait une forme mouvante et fantomatique.